Prix des lecteurs 2018

Prix des lecteurs 2018
La littérature russe à travers 4 romans
9782882504814_large.jpg

Dans les années 1930, au Tatarstan, Zouleikha, mariée à 15 ans à un homme bien plus âgé qu'elle, a perdu ses quatre filles en bas âge. Pendant la dékoulakisation menée par Staline, son mari est assassiné et la famille expropriée. Zouleikha est déportée en Sibérie. Avec ses compagnons d'exil, elle fonde une colonie sur la rivière Angara. Prix Transfuge du meilleur roman russe 2017. Premier roman.

couv_couteau_1961711213

Marina, une jeune provinciale russe, s'éprend d'Ortiz, un étudiant d'origine indienne. Mais le jeune homme est en réalité un fleuve qui s'est transformé en humain. Le fils qu'ils ont ensemble se retrouve à son tour confronté à la passion, qui le mène à sa perte.

Document-du-livre-9791092145274-hd-1

Anna vit avec son mari Sergueï et leur fils Micha dans une belle maison isolée près de Moscou. Un virus inconnu a commencé à décimer la population.
Dans Moscou en quarantaine, la plupart des habitants sont morts et les survivants – porteurs de la maladie ou pillards – risquent de déferler sur les alentours. Anna et les siens décident de s’enfuir vers le nord, pour atteindre un refuge de chasse sur un lac à la frontière finlandaise : Vongozero.
Bientôt vont s’agréger à leur petit groupe des voisins, un couple d’amis, l’ex-femme de Sergueï, un médecin… Le voyage sera long, le froid glacial, chaque village traversé source d’angoisse, l’approvisionnement en carburant une préoccupation constante.
Tensions nées d’une situation extrême, perte de repères, jalousie, promiscuité, peur… Plongée dans un exode moderne au coeur d’une Russie dévastée, Anna décrit avec une grande justesse les rapports entre ces onze personnes réunies par la nécessité.

volia-volnaia-9782714468949_0

Dans un village de Sibérie, des pêcheurs et des chasseurs braconniers aimeraient acheter une licence pour vendre légalement. En attendant, la milice les rançonne jusqu'à ce que Kobiakov refuse de payer. Un groupe d'officiers de l'OMON, une unité antiémeute de la police russe, arrive dans le bourg pour rétablir l'ordre. Chacun doit alors choisir entre soumission et liberté. Premier roman.